LA CHANDELEUR

 

De la lueur vint la chandeleur…

L'enchanteur Merlin fut, d'après la mythologie celte, le premier à déguster une crêpe lorsque la fée Viviane renversa sur la pierre chaude du foyer la bouillie qui mijotait dans son chaudron.
La première crêpe était née !

Plus scientifiquement, l'on estime que crêpes et galettes font partie de la nourriture de nombreux peuples depuis presque dix mille ans. D'ailleurs on en retrouve de nombreuses sortes partout dans le monde, au gré des farines des céréales locales (manioc en Afrique, maïs en Amérique, etc.).

C'est au 5ème siècle après JC que l'église catholique remplaça le vieux rite païen des " lupercales " (du nom de Lupercus, dieu romain de la fécondité) par la chandeleur, dont le nom vient de chandelle, du fait que cette célébration est associée à la lumière.

Pourquoi la lumière ? Parce que tout simplement, l'on sort alors (en principe !) de la partie la plus rude de l'hiver et les jours commencent à s'allonger sensiblement.

 

Les crêpes, réjouissante superstition 

Longtemps l'on a fait des crêpes à la chandeleur pour s'assurer bonne récolte et prospérité pendant l'année. C'est l'occasion de conjurer le sort en utilisant moult quantités de froment de l'année précédente, en partant du principe que les prochaines moissons se rapprochent et qu'elles seront abondantes. Aujourdh'ui, le jour de la chandeleur, l'on fait sauter les crèpes avec une pièce dans la main afin de ne pas manquer d'argent pour l'année.

Froment ou blé noir ?

Traditionnellement, les crêpes sucrées sont au froment et les crêpes salées -qu'on appelle alors galettes- au blé noir (ou sarrasin). Le sarrasin fut ramené en France en plein Moyen-age par les croisés, puis trouva en Bretagne une terre de culture idéale, avant de trouver le chemin de nos papilles. Le blé noir étant alors moins taxé, les crêpes de froment étaient réservées aux plus fortunés, elles mais remplacèrent peu à peu le sarrasin dans la composition des crêpes sucrées, servies natures ou parfumées à la vanille, la fleur d'oranger ou la cannelle.

Quelques recettes

RETOUR

 

© Tinacréation