Photos Martine Eloy

 

 

La Toussaint est une fête en l'honneur de tous les saints du panthéon catholique.

        Au IVe siècle, l'église grecque décide de fêter les martyrs chrétiens. A l'origine, les premiers saints étaient des martyrs, morts pour leur foi.

        La Toussaint, c'est la fête des saints et non la fête des morts, celle-ci ayant lieu le 2 novembre.

L'origine de la Toussaint

La fête de la Toussaint ne tire pas son origine des textes bibliques, comme le font la plupart des grandes fêtes liturgiques comme Noël, Pâques, la Pentecôte. Elle a été instituée par l'Église pour répondre à différentes situations. Après les persécutions, on a d'abord fait une fête de tous les martyrs qui s'est étendue plus tard à tous les saints. Puis au moyen âge, pour combattre la fête païenne des morts, on a placé au 1er novembre la fête de tous les saints. Au 8e siècle, les moines irlandais qui évangélisaient la Gaule se trouvèrent confrontés au paganisme celtique et à la fête païenne du Samhain. Dans le monde celte la nuit du 31 octobre au 1 novembre était le début de la nouvelle année. C'était la fête de la divinité Samhain et la fête du nouvel an. Samhain était aussi la fête des morts. Pour lutter contre cette fête païenne centrée sur les morts, les moines demandèrent à Charlemagne d'instituer une fête de tous les saints le 1er novembre, substituant ainsi les saints aux esprits des morts. En 835, sur l'ordre de Louis le Pieux, fils de Charlemagne, la fête de fête de la Toussaint fut instituée en France.

La tradition

Le 1er novembre étant férié, c'est ce jour là que beaucoup de gens vont au cimetière se recueillir sur les sépultures des êtres chers. L'on nettoie les tombes et l'on y dépose des fleurs, en général des chrysanthèmes, cette tradition semble dater du 19è siècle.

 

 

A la Toussaint, le froid revient et met l'hiver en train.
La Toussaint venue, laisse-là ta charrue.
Avec le premier novembre, recommencent les veillées qui réuniront les personnes au coin du feu pour les longues soirées d'hiver.

 

 

RETOUR